A quoi servent les peintures anti-ondes ?

 

thumb-peintures-anti-ondes

 

Les peintures anti-ondes servent à réduire votre exposition aux ondes de basses et hautes fréquences dans les pièces où vous séjournez longtemps.

 

Il existe deux types de peintures anti-ondes :

  • la peinture de protection basses fréquences, pour se protéger du champ électrique alternatif en basse fréquence (le 50 Hertz / 230 V, provenant du câblage électrique de votre habitation)
  • les peintures de protection hautes fréquences, destinées à empêcher les rayonnements de hautes fréquences de pénétrer chez vous (rayonnements provenant des antennes-relais, du Wifi et/ou du téléphone sans fil DECT des voisins, etc.).

 

Les peintures de protection basses fréquences

 

Les champs électriques présents dans vos murs et plafonds peuvent être générés par votre installation électrique ou par :

  • une ligne de distribution aérienne passant au-dessus de votre maison et la polluant par la charpente
  • une arrivée électrique par le toit et un tableau électrique placé à la cave ou au rez-de- chaussé (la tension permanente du câble d’arrivée pollue les murs et les sols)
  • l’installation électrique de votre voisin si vous habitez une maison accolée ou jumelée

 

A la différence des interrupteurs automatiques de champ, qui suppriment la pollution électrique lorsque les lumières sont éteintes, la peinture reliée à la terre dépollue votre habitation 24 h/24 et ce, lumières allumées. Dans les maisons à ossature bois ou en bois, où de très forts champs électriques sont mesurables (le bois conduit ces champs), la peinture est souvent la meilleure solution. Elle sera efficace aussi longtemps que reliée à la terre.

 

Les peintures de protection hautes fréquences

 

Pour réduire drastiquement les ondes de hautes fréquences qui pénètrent chez vous en traversant les murs, la peinture de protection hautes fréquences (protection contre le Wifi, les téléphones sans fil DECT, les antennes-relais de téléphonie mobile, le Bluetooth, etc.) est une solution. De plus, cette peinture devant obligatoirement être reliée à la terre, elle évacue aussi les champs électriques en basses fréquences à la terre.

 

Attention ! La peinture de protection haute fréquence doit impérativement être appliquée sur les bons mûrs, c’est à dire ceux par lesquels pénètrent ces ondes ! Pas question de repeindre toute sa maison à l’aveuglette, puisqu’elle réfléchit les hautes fréquences. Pas la peine d’en mettre sur vos murs intérieurs si vous utilisez le Wifi ou un téléphone sans fil émettant en permanence.

Pour être sûr de ne pas vous tromper, faites des mesures avec un appareil de mesure (si vous ne souhaitez pas en acquérir un, il est possible d'en louer) ou faites appel à un professionnel qui saura vous conseiller.

Faire ou faire faire des mesures permet de savoir exactement quelles sont les surfaces à peindre, où et comment relier la terre et combien de couches de peinture seront nécessaires pour que l’atténuation soit optimale.

 

Ces peintures étant conductrices, il convient impérativement de les mettre à la terre à l’aide de kits de mise à la terre spécifiques (plaque de mise à la terre, câble de mise à la terre, fiche murale de mise à la terre).

 

Nous préconisons l’emploi des peintures anti-ondes YShield pour leur qualité, leur stabilité dans le temps et leur biocompatibilité (respectent les standards de la Biologie de l’Habitat).

  • Peintures de protection à base de carbone
  • Sans particules métalliques, ces peintures sont stables dans le temps (garantie anticorrosion, ne s’oxydent pas)
  • Sans solvant ni additif chimique toxique – faibles émissions de COV
  • Lavables à l’eau, hypoallergéniques

 

Les peintures anti-ondes dans la boutique

 

Retrouvez cet article et bien d'autres sur notre site dédié aux ondes www.ondes-bio.info.

 

Mise à jour le Mardi, 28 Mars 2017 09:59