Comment mettre en place la peinture de protection anti-ondes ?

 

Vous avez décidé de vous protéger des ondes en mettant de la peinture de protection anti-ondes sur vos murs et/ou plafonds et réuni le matériel nécessaire (peinture, bien sûr, mais aussi les indispensables accessoires de mise à la terre, le pinceau ou rouleau, la tenue de chantier,…), reste à effectuer les travaux.

Nous allons dans cet article vous guider pas à pas pour une mise en place facile et rapide de votre peinture, qui s’applique comme toute peinture « traditionnelle », sur du plâtre, ciment, torchis, papier peint, ou une autre peinture existante.



Etape 1 : préparer la surface à peindre


Comme pour toute autre peinture, il convient de dégraisser et préparer soigneusement la surface à peindre, afin d’éliminer les aspérités poreuses et de reboucher les trous éventuels.

Un primaire d’accrochage (sous-couche) peut s’avérer nécessaire en fonction de la nature du revêtement à peindre.



Etape 2 : mettre en place le ruban de mise à la terre


Le ruban EB2 est un ruban adhésif qui est à poser sur le mur avant de mettre la peinture.

On place sur le mur une bande verticale et une bande horizontale, en tenant compte du fait qu’à l’intersection de ces 2 bandes viendra se poser la plaque de mise à la terre. On choisit donc l’endroit en tenant compte en priorité du côté pratique (souvent sur l’un des côtés du mur pour la bande verticale et au niveau de la plinthe pour la bande horizontale).



Etape 3 : appliquer la peinture


La peinture anti-ondes s’applique aussi bien au pinceau, qu’au rouleau ou encore au pulvérisateur (pistolet à peinture avec buse de 6 mm). D’expérience, nous vous conseillons de choisir un « petit » rouleau de 10-15 cm de large, afin d’éviter au maximum les projections.
Lavable à l’eau, elle s’enlève donc facilement sur les mains ou sur les pinceaux.

A l’ouverture du pot, bien mélanger la peinture, puis l’appliquer sur toute la surface à protéger, par temps sec (si vous peignez à l’extérieur) et à une température supérieure à 5 °C.

Le temps de séchage est de 12 à 36 heures en fonction de la température.

Attendre que la peinture soit sèche si vous appliquez une seconde couche.



Etape 4 : effectuer la mise à la terre


Une fois que la peinture est bien sèche, on peut passer à l’étape mise à la terre.

La plaque de mise à la terre GW se fixe, comme nous l’avons dit, sur le mur au croisement des 2 bandes de ruban EB2. Les vis de fixation sont comprises dans la livraison.

On prévoit en principe une plaque de mise à la terre par mur, voire une pour 2 murs s’ils sont étroits et contigus. Toute interruption dans la peinture signifie qu’il faut poser une nouvelle plaque de mise à la terre.

Le câble de mise à la terre GC, muni d’une fiche banane, vient s’enficher dans l’un des 3 trous de la plaque.

L’autre côté du câble GC s’enfiche quant à lui dans l’un des trous de la fiche de mise à la terre GP.

La fiche GP se branche ensuite sur votre prise murale (munie de la terre. Pour le vérifier, vous pouvez utiliser un testeur de prise ou un mesureur de terre comme le Tohm-e ou le Catohm DT-300).

Une fois que les différents éléments sont fixés, vous pouvez mettre en place les caches en plastique sur la plaque et la fiche de mise à la terre. Ils rendront ainsi non seulement l’installation plus esthétique, mais serviront également de sécurité anti-arrachement.



Etape 5 : la déco


Votre lieu de vie est désormais protégé des ondes, le moment est venu de passer à la déco. La majorité des peintures peuvent être recouvertes indifféremment par de la peinture, du crépi, de la chaux, du papier-peint, …

N’hésitez pas à vérifier sur la fiche technique de chaque peinture les éventuelles contre-indications.



Les conseils Choix de Vie


En fonction de votre degré d’exposition aux rayonnements de hautes fréquences, il peut être nécessaire d’appliquer 2 couches de peinture (voire 3 par endroits) pour atteindre un niveau de protection suffisant.

Pour le savoir, n’hésitez pas à effectuer des mesures à l’aide d’un appareil de mesure. Vous pouvez soit investir dans l’achat d’un appareil, soit en louer un pour une durée de 15 jours, le temps de mesurer avant, pendant et après vos travaux.

Vous trouverez des informations complémentaires sur les différents types de peintures dans notre article « A quoi servent les peintures anti-ondes ? ».

 

Accéder aux peintures de protection et aux accessoires de mise à la terre dans la boutique.

 

Mise à jour le Jeudi, 04 Mai 2017 17:07