Délai de livraison

Disponibilité :

Sur commande, expédition sous 2 à 5 jours

Papier peint anti-ondes écologique YShield YCP-60-100 hautes et basses fréquences, rouleau de 20 m - NOUVEAU

227.90 € 239.90 €

 

Présentation

 

Le papier peint de protection anti-ondes YShield YCP-60-100, à base de papier non blanchi, est très écologique et représente une solution de protection extrêmement performante à la fois contre les rayonnements de hautes (antennes-relais de téléphonie mobile, téléphones sans fil DECT des voisins, Wifi, Wimax, radars,...) et basses fréquences (champs électriques liés à l'électricité domestique).

Il est composé d'un côté métallisé et de l'autre d'une couche de papier peint non blanchi, écru, certifié PEFC et FSC, fourni par le plus grand fabricant mondial. Il offre une très grande stabilité de dimension, avant, pendant et après la pose.

Attention : ce papier peint est plus difficile à mettre en place que les papier peint anti-ondes de la série YCF en intissé car il se déchire plus facilement. ll n'est ainsi à utiliser que pour des raisons environnementales.

 

 

Application

 

Ce papier peint s'applique uniquement en intérieur, collé sur les murs et plafonds comme un papier peint en intissé classique, en pose flottante sous les planchers (s'il est protégé contre les dommages mécaniques), ou agrafé derrière des plaques de placoplâtre, Fermacell ou bois, etc.

 

alt    alt

 

Particularités

 

Très haut niveau écologique : un grand nombre de produits chimiques sont la plupart du temps nécessaires pour fabriquer des produits de blindage à base de cuivre et de nickel.

Le nouveau procédé de fabrication de ces papiers peints de blindage anti-ondes permet de fixer le métal sur le matériau de base par projection, sans apport d'aucun produit chimique. Ces papier peints sont donc très écologiques et présentent une bonne respirabilité, notamment à la vapeur.

 

 

 

Caractéristiques techniques

 

  • Largeur : 100 cm

 

  • Vendu  par rouleau de 20 m (= 20 m²). Existe également au mètre linéaire et en rouleau de 100 m.

 

  • Couleur : une face grise métallisé, une face écrue

 

  • Atténuation : 60 dB à 1 Ghz. Valeur mesurée selon les normes ASTM D4935-10 / IEEE Std 299-2006 / IEEEE Std 1128-1998 / ASTM A698/A698M-07

 

  • Poids : 190 g/ m2

 

  • Epaisseur : 0,20 mm

 

  • Résistance à la traction : 2.1 à 3.9 kN/m

 

  • Conductivité de surface : 0.04 Ohm (résistance carrée)

 

 

 

alt

 

 

Mise en oeuvre

 

Ce papier peint étant extrêmement conducteur, il nécessite impérativement d'être mis à la terre pour évacuer les champs électriques en basses fréquences.

 

Pose libre et agrafage :

Posez une bande verticale de ruban de mise à la terre EB1 (avec colle conductrice) et une bande horizontale sur la surface à couvrir. Les différents lés doivent être superposés sur au moins 5 cm, sans aucun espace, afin de garantir la conductivité du matériau et une bonne atténuation des rayonnements.  

Pour la mise à la terre, utilisez ensuite la plaque de mise à la terre GM (si le papier peint n'est pas directement fixé au mur) ou GW (à fixer sur le mur) associé à un câble de mise à la terre GC de la longueur souhaitée (GC20, GC100 ou GC200) et une fiche de mise à la terre GP.

 

Collage sur murs ou plafonds 

Idéalement, il convient de coller la face blanche contre le mur, face métallisée ainsi vers l'extérieur. Ce n'est peut-être pas la solution la plus esthétique, mais c'est la plus fonctionnelle et la plus efficace pour permettre l'évacuation des champs électriques.

Procédez de la manière suivante : collez les différents lés les uns à côté des autres avec de la colle à papier peint. Veuillez à ce qu'ils soient en contact ou au mieux à ce qu'ils se superposent sur 1.5 cm (pour garantir une bonne atténuation). Une fois les différents lés collés, posez verticalement sur toute la hauteur du mur une bande de ruban de mise à la terre EB1 (avec colle conductrice), puis une bande horizontale, et à l'intersection des 2 bandes placez une plaque de mise à la terre GW sur le mur. Reliez-la ensuite à la terre par le biais d'un câble de mise à la terre GC de la longueur souhaitée que vous fixerez dans une fiche de mise à la terre GP, elle-même enfichée dans une prise murale.

Il est ensuite possible pour des raisons esthétiques de recouvrir ce papier peint par un papier peint traditionnel. Privilégiez un papier épais, avec des épaisseurs différentes, afin que les chevauchements des lés de papier peint soient les moins visibles possibles.

 

Si cependant vous préférez tout de même coller le papier peint face métallisée contre le mur, il convient d'abord de placer les bandes de ruban EB1 verticalement et horizontalement sur le mur puis de coller le papier peint dessus. Le souci est que la conductivité électrique entre les différents lés doit être maintenue, et que la colle vient s'intercaler entre le ruban conducteur et la phase métallisée, venant perturber le processus. Notre conseil : prenez garde à ne pas intercaler de colle à papier peint entre le ruban de mise à la terre et le papier que vous posez. Cela devrait permettre de maintenir la conductivité entre les différents lés. Placez ensuite sur le mur à l'intersection des 2 bandes de ruban  une plaque de mise à la terre GW, à relier à une fiche de mise à la terre GP par le biais d'un câble GC. Cette façon de procéder est plus complexe à mettre en oeuvre et nous vous recommandons fortement de procéder à des essais préalables. 

 

Chevauchement ou bord à bord ?

Idéalement, les lés devraient être collés en se chevauchant sur 1.5 cm environ afin d'obtenir la meilleure atténuation possible. Le chevauchement peut être lissé à l'aide d'une petite roulette, sans trop écraser la fibre. Attention, malgré cela, vous n'obtiendrez jamais une surface totalement lisse, sans sur-épaisseur visible. Notre conseil : Pour pallier à cela, si vous recouvrez ce papier d'un papier peint traditionnel, choisissez le avec des épaisseurs variées, les sur-épaisseurs se feront ainsi plus facilement oublier.

 

Fabriqué en Allemagne

 

Les papiers peints étant coupés à la demande lors de chaque commande, ils ne peuvent être ni repris ni échangés.

 

Nous déclinons toute responsabilité concernant les dommages occasionnés sur les personnes, animaux ou objets par une mauvaise utilisation des papiers peints anti-ondes, notamment une mise à la terre et une installation électrique non conforme aux normes DIN 57100 / VDE 0100. Nous recommandons la vérification de l’installation électrique et la mise à la terre des tissus YShield® par un électricien spécialisé.

 




Produits connexes
Video

 

Présentation

 

Le papier peint de protection anti-ondes YShield YCP-60-100, à base de papier non blanchi, est très écologique et représente une solution de protection extrêmement performante à la fois contre les rayonnements de hautes (antennes-relais de téléphonie mobile, téléphones sans fil DECT des voisins, Wifi, Wimax, radars,...) et basses fréquences (champs électriques liés à l'électricité domestique).

Il est composé d'un côté métallisé et de l'autre d'une couche de papier peint non blanchi, écru, certifié PEFC et FSC, fourni par le plus grand fabricant mondial. Il offre une très grande stabilité de dimension, avant, pendant et après la pose.

Attention : ce papier peint est plus difficile à mettre en place que les papier peint anti-ondes de la série YCF en intissé car il se déchire plus facilement. ll n'est ainsi à utiliser que pour des raisons environnementales.

 

 

Application

 

Ce papier peint s'applique uniquement en intérieur, collé sur les murs et plafonds comme un papier peint en intissé classique, en pose flottante sous les planchers (s'il est protégé contre les dommages mécaniques), ou agrafé derrière des plaques de placoplâtre, Fermacell ou bois, etc.

 

alt    alt

 

Particularités

 

Très haut niveau écologique : un grand nombre de produits chimiques sont la plupart du temps nécessaires pour fabriquer des produits de blindage à base de cuivre et de nickel.

Le nouveau procédé de fabrication de ces papiers peints de blindage anti-ondes permet de fixer le métal sur le matériau de base par projection, sans apport d'aucun produit chimique. Ces papier peints sont donc très écologiques et présentent une bonne respirabilité, notamment à la vapeur.

 

 

 

Caractéristiques techniques

 

  • Largeur : 100 cm

 

  • Vendu  par rouleau de 20 m (= 20 m²). Existe également au mètre linéaire et en rouleau de 100 m.

 

  • Couleur : une face grise métallisé, une face écrue

 

  • Atténuation : 60 dB à 1 Ghz. Valeur mesurée selon les normes ASTM D4935-10 / IEEE Std 299-2006 / IEEEE Std 1128-1998 / ASTM A698/A698M-07

 

  • Poids : 190 g/ m2

 

  • Epaisseur : 0,20 mm

 

  • Résistance à la traction : 2.1 à 3.9 kN/m

 

  • Conductivité de surface : 0.04 Ohm (résistance carrée)

 

 

 

alt

 

 

Mise en oeuvre

 

Ce papier peint étant extrêmement conducteur, il nécessite impérativement d'être mis à la terre pour évacuer les champs électriques en basses fréquences.

 

Pose libre et agrafage :

Posez une bande verticale de ruban de mise à la terre EB1 (avec colle conductrice) et une bande horizontale sur la surface à couvrir. Les différents lés doivent être superposés sur au moins 5 cm, sans aucun espace, afin de garantir la conductivité du matériau et une bonne atténuation des rayonnements.  

Pour la mise à la terre, utilisez ensuite la plaque de mise à la terre GM (si le papier peint n'est pas directement fixé au mur) ou GW (à fixer sur le mur) associé à un câble de mise à la terre GC de la longueur souhaitée (GC20, GC100 ou GC200) et une fiche de mise à la terre GP.

 

Collage sur murs ou plafonds 

Idéalement, il convient de coller la face blanche contre le mur, face métallisée ainsi vers l'extérieur. Ce n'est peut-être pas la solution la plus esthétique, mais c'est la plus fonctionnelle et la plus efficace pour permettre l'évacuation des champs électriques.

Procédez de la manière suivante : collez les différents lés les uns à côté des autres avec de la colle à papier peint. Veuillez à ce qu'ils soient en contact ou au mieux à ce qu'ils se superposent sur 1.5 cm (pour garantir une bonne atténuation). Une fois les différents lés collés, posez verticalement sur toute la hauteur du mur une bande de ruban de mise à la terre EB1 (avec colle conductrice), puis une bande horizontale, et à l'intersection des 2 bandes placez une plaque de mise à la terre GW sur le mur. Reliez-la ensuite à la terre par le biais d'un câble de mise à la terre GC de la longueur souhaitée que vous fixerez dans une fiche de mise à la terre GP, elle-même enfichée dans une prise murale.

Il est ensuite possible pour des raisons esthétiques de recouvrir ce papier peint par un papier peint traditionnel. Privilégiez un papier épais, avec des épaisseurs différentes, afin que les chevauchements des lés de papier peint soient les moins visibles possibles.

 

Si cependant vous préférez tout de même coller le papier peint face métallisée contre le mur, il convient d'abord de placer les bandes de ruban EB1 verticalement et horizontalement sur le mur puis de coller le papier peint dessus. Le souci est que la conductivité électrique entre les différents lés doit être maintenue, et que la colle vient s'intercaler entre le ruban conducteur et la phase métallisée, venant perturber le processus. Notre conseil : prenez garde à ne pas intercaler de colle à papier peint entre le ruban de mise à la terre et le papier que vous posez. Cela devrait permettre de maintenir la conductivité entre les différents lés. Placez ensuite sur le mur à l'intersection des 2 bandes de ruban  une plaque de mise à la terre GW, à relier à une fiche de mise à la terre GP par le biais d'un câble GC. Cette façon de procéder est plus complexe à mettre en oeuvre et nous vous recommandons fortement de procéder à des essais préalables. 

 

Chevauchement ou bord à bord ?

Idéalement, les lés devraient être collés en se chevauchant sur 1.5 cm environ afin d'obtenir la meilleure atténuation possible. Le chevauchement peut être lissé à l'aide d'une petite roulette, sans trop écraser la fibre. Attention, malgré cela, vous n'obtiendrez jamais une surface totalement lisse, sans sur-épaisseur visible. Notre conseil : Pour pallier à cela, si vous recouvrez ce papier d'un papier peint traditionnel, choisissez le avec des épaisseurs variées, les sur-épaisseurs se feront ainsi plus facilement oublier.

 

Fabriqué en Allemagne

 

Les papiers peints étant coupés à la demande lors de chaque commande, ils ne peuvent être ni repris ni échangés.

 

Nous déclinons toute responsabilité concernant les dommages occasionnés sur les personnes, animaux ou objets par une mauvaise utilisation des papiers peints anti-ondes, notamment une mise à la terre et une installation électrique non conforme aux normes DIN 57100 / VDE 0100. Nous recommandons la vérification de l’installation électrique et la mise à la terre des tissus YShield® par un électricien spécialisé.